Uncategorized

Quand la longue marche prend tout son sens

C’était 1-0 pour l’autre équipe, il fallait absolument monter son jeu d’un cran pour la dernière période. Pas question que je perde contre l’équipe de mon ancien patron. Je suis peut-être pas le plus en forme, mais je donne tout ce que j’ai, je sprinte et… Hop, un contact accidentel à la ligne bleue, les deux jambes partent et je tombe sur le côté. 

Outch.

Incapable de me lever seul, j’ai besoin de l’aide de mes coéquipiers pour sortir de la surface de jeu, et incapable de m’asseoir, j’ai le sentiment que je dois appeler l’ambulance.

Double outch.

Après 14 heures d’attentes à l’urgence où on m’installe sur une chaise roulante brisée et en me donnant la cote 5 (la moins urgente, on me fait passer des radios de peine et de misère pour m’annoncer que je dois me faire opérer d’urgence pour installer une tige de métal dans mon bassin, car il est fracturé

Triple fucking outch. 

Et me voici maintenant avec une tige de métal tout près du cul qui fera sonner n’importe quel détecteur de métal de sécurité. Convalescence de 6 à 8 semaines, je vais réapprendre à bien marcher. La longue marche prend tout son sens. 

Suivez-moi, je risque d’être actif ici, bien positif et motivé, on marchera en béquille jusqu’à ma greffe.

Idée de la prochaine chronique: Expliquer ma peur d’aller faire un numéro deux en ce moment (lolilol).


(1 commentaire)

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :